Accueil - Nutrition

2021 Année internationale des fruits et légumes


2021 est l’année internationale des fruits et légumes. C’est l’occasion de mener une réflexion sur ce que l’on mange et de modifier enfin ses mauvaises habitudes...

En décembre dernier, l'Assemblée générale des nations unies a déclaré 2021 Année internationale des fruits et légumes 1. La FAO 2 est l'organisme chef de file de cette manifestation, en collaboration avec d'autres organisations et organes compétents du système des Nations Unies 3.

Buts poursuivis ? Sensibiliser les instances concernées aux bienfaits de la consommation de fruits et légumes pour la santé et la nutrition, accroitre durablement les filières de production au niveau international, lutter contre les pertes et gaspillages tout au long de la chaine d'approvisionnement (de la production jusqu'à la consommation).

L'enjeu est de taille. Si l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que chaque adulte de consomme au moins 400 grammes de fruits et légumes par jour, dans notre pays 54 % 4 de la population ne consomme toujours que 2 portions journalières 5 en moyenne de fruits et légumes et 39 % 4 des ménages ne parviennent pas à en manger quotidiennement.

L'initiative onusienne est relayée en France par Interfel 5. Cette association professionnelle mène des actions d'information et de communication cofinancées par l'Union européenne afin de promouvoir la saisonnalité et la grande variété des fruits et légumes frais, de mieux faire connaître les différents métiers de la filière et d'inviter au plaisir de consommer.

Pour que les choses changent, différentes initiatives ont d'ores et déjà été lancées, d'autres le seront dans les semaines à venir : saluons notamment la mise en ligne de 900 recettes convenant à toutes les saisons, à tous les budgets, aux compétences culinaires et disponibilités de chacun sur le site lesfruitsetlegumesfrais.com/

Cette année internationale est l'occasion pour chacun d'entre nous peut s'interroger sur ses goûts, sur sa manière de consommer, sur ce qu'il achète, cuisine, mais jette aussi à la poubelle. La pandémie s'est révélée pour certains d'entre nous un moment propice pour mener à bien cette introspection.

Il conviendrait en effet de mesurer davantage l' impact qu'ont tels ou tels types d'aliments en termes de préservation des ressources, de partage équitable et de gaspillage. Une prise de conscience peut nous inciter en effet à modifier progressivement nos pratiques.

Le confinement de ces derniers mois a d'ores et déjà incité beaucoup de nos concitoyens à privilégier les circuits courts, à se tourner vers les producteurs locaux plutôt que vers la grande distribution, demain -quand ils pourront enfin rouvrir- les restaurateurs seront -du moins espérons-le- de plus en plus nombreux à privilégier les produits frais pour répondre aux attentes de leurs clients.

Tous ensemble efforçons nous de mieux manger, de préserver notre santé : un capital que chacun a plus que jamais à cœur de ne pas dilapider…

Nous ne manquerons pas sur notre site de vous tenir au courant des initiatives menées localement.

Privilégier les circuits courts

Quiconque veut connaitre la liste des producteurs de fruits et légumes à proximité de son domicile peut consulter utilement le site de la Chambre d'agriculture du Vaucluse
Un autre site donne également permet aussi de trouver des producteurs locaux à proximité de chez soi  : fraisetlocal.fr
De nombreux groupes ont été créés aussi dans ce but sur les réseaux sociaux dans plusieurs localités du Vaucluse.

Vers plus de bio

De nombreuses collectivités locales se mobilisent un peu partout pour que l'offre des cantines scolaires soit davantage tournée vers le bio et de meilleure qualité. La mairie de Pernes s'est, elle aussi, engagée auprès du jeune public, initiative qui lui a valu d'être nominée 6 dans le cadre des Victoires des cantines rebelles. Le deuxième prix dans la catégorie communes délivrant de 300 à 900 repas par jour lui a été remis à Paris en octobre dernier.
Diverses associations œuvrent pour les plus démunis , l'épicerie sociale et solidaire Anatoth par exemple à Pernes
anatoth.fr
facebook.com/anatoth84
associationanatoth@gmail.com
09.80.99.36.20

(Re)découvrir des saveurs

Les éditions Terre vivante 7 publient chaque année un calendrier du potager bio, pense-bête indispensable permettant de connaitre les fruits et légumes du mois à récolter et consommer ; les moments favorables pour semer ou planter les légumes, fleurs, fruits, feuilles ou racines.
Une carte géo-climatique permet d'adapter le calendrier de jardinage selon sa situation géographique.
Un nouveau calendrier a été publié en 2021 pour fournir astuces et recettes pour en finir avec la poubelle. Cette année soyons ZD (Zéro déchet)

Document réalisé par Carine Lenfant et Béatrice Perrin pour les Blouses Blanches de Pernes.

1 undocs.org/fr/A/RES/74/244
2 Food administration organisation/ Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture
3 fao.org/fao-stories/article/fr/c/1364263
4 et 6 Sources : Credoc 2017 Pour rappel 1 portion = 80 à 100 grammes
5 interfel.com
7terrevivante.org/