Accueil

Le pôle Atlas

A la rencontre du nouveau pôle de Carpentras

Le savez-vous ? L'atlas est la première vertèbre cervicale, « nommée ainsi en référence au géant Atlas de la mythologie grecque, qui portait la sphère céleste sur ses épaules comme cette vertèbre porte la tête » (Wikipédia). Malgré la taille imposante du bâtiment et les 5 niveaux du Pôle ATLAS, on pourrait ne pas le voir tant il se fond dans le paysage. C'est le premier centre « tête et cou » de France, et le seul à proposer autant de spécialités en un même lieu. Ce pôle regroupe des professionnels qui interviennent sur les pathologies de votre tête jusqu'à votre cou, ainsi que des spécialités satellites qui peuvent venir aider ou compléter votre prise en charge.

La conception de ce site est née de l'imagination d'un jeune étudiant en chirurgie orale, qui rêvait de ne pas travailler seul dans son coin, mais en équipe. Plus tard, son installation professionnelle au sein d'une structure médicale pluridisciplinaire lui fait prendre conscience que travailler avec d'autres professionnels ne signifie pas pour autant travailler avec eux ; Elle ne lui apporte donc pas ce qu'il recherche en terme de parcours de soin. Il décide d'essayer de créer quelque chose qui ressemble à ses convictions.

« Pour travailler ensemble, il faut déjà le vouloir ». Puis se rencontrer, échanger et surtout se compléter. De là est né le pôle ATLAS avec 21 spécialités de santé représentées, des spécialités médicales, para médicales et commerciales. Certaines ne sont pas encore installées.

 

Au RDC, vous trouverez un opticien, un audioprothésiste, un cabinet de médecine et chirurgie esthétique (avec deux médecins pernois Dr Masselot et Dr Ruwet), ainsi qu'un cabinet de thérapies douces, bien-être et une infirmière.

Au 1er, les cabinets ORL, chirurgie face et cou, Comtat orthopédie-posturologie, réflexologie.

Au 2e, l'ophtalmologie, l'orthoptie, la médecine nutritionnelle, l'ostéopathie, des esthéticiennes spécialisées visage.

Au 3e étage, en chirurgies orale, dentaire et implantologie, 6 praticiens se répartissent les pathologies dans 610 m2 qui comprennent des salles de consultation, de chirurgie, de laboratoire dentaire, de radiologie 3D, ainsi que de stérilisation. Tout est décoré avec goût et modernité.

Chaque médecin est ultra spécialisé, il a une spécialité dans sa spécialité pour des soins plus adaptés et plus précis. En s'ouvrant sur les autres, cela permet de travailler ensemble pour une approche et une prise en charge globale du patient, puis apporter des solutions plus rapides sans courir à droite et à gauche. Prenons l'exemple d'un patient confiant à son chirurgien-dentiste qu'il présente des troubles du sommeil, peut-être un surpoids important et des apnées nocturnes. Cet homme pourra alors être orienté vers un ORL spécialisé du ronflement pour une confirmation du diagnostic, une nutritionniste et un coach sportif (pour gérer son poids), un prothésiste pour la confection de prothèse d'apnée, éventuellement de l'hypnose ou de réflexologie (pour une détente), un psychologue (pour gérer un stress plus profond) ou peut-être un kiné (pour une rééducation de la langue).

Chaque praticien du pôle Atlas est indépendant et autonome avec ses propres horaires et ses propres honoraires, « ce sont des cabinets privés dans un lieu commun ». Il n'existe pas de service d'urgences dédié sur ce site, vous devez continuer à vous rendre au pôle santé juste à côté, en dehors des heures d'ouverture du pôle Atlas.

L'avantage d'avoir une structure innovante et moderne permet « d'attirer les jeunes praticiens qui veulent bénéficier de ses nouvelles technologies et d'une nouvelle organisation médicale ». Carpentras n'est pas une grande ville universitaire, mais on constate ici la volonté d'une médecine dynamique. Il est à noter que le pôle Atlas est le seul du département à posséder un laser utilisé pour la chirurgie réfractive (myopie, presbytie, hypermétropie).

Au 4e étage, je découvre le roof top de standing en cours de construction. Un espace dédié aux conférences et formations (avec logement possible du formateur sur place). Tout n'est pas encore installé mais la technologie est déjà omniprésente sur tous les murs. Une grande terrasse ouverte mais protégée du vent sera aménagée prochainement offrant une vue magnifique sur le Ventoux et le Lubéron.

Ce projet ambitieux sorti de terre a commencé à être opérationnel en début d'année. Souhaitons-lui d'atteindre ses objectifs et servir d'exemple au-delà des frontières de notre département !

Document réalisé par Christiane Mélis